Accueil

L’ensemble recrute une soprano 1 !

L’Ensemble recrute une Soprano 1 pour sa saison 2020-2021 et pour fêter ses 10 ans !

 

Profils recherchés :
– Voix travaillée
– Expérience de chœur
– Déchiffrage autonome
– Ponctualité et assiduité aux répétitions
– Engagement associatif

Répétitions tous les mercredis de 20 h à 22 h 30 et deux à trois week-ends par an à Paris dans le 13e arrondissement.

Vous souhaitez nous rejoindre ? Remplissez le formulaire :



Quatre ans après nos concerts autour de la Cantate BWV4 Christ lag in Todesbanden, nous retrouvons Johann Sebastian Bach (1685-1750) et vous proposons de découvrir deux œuvres emblématiques appartenant au genre motet : Singet dem Herrn ein neues Lied, pour double chœur à quatre voix, et Jesu, meine Freude, pièce éponyme autour de laquelle s’articule notre programme.

Outre l’illustre Jean-Sébastien, c’est toute la famille Bach qui vous donne rendez-vous : vous aurez l’occasion de découvrir des pièces composées par son petit-cousin Johann Christoph Bach (1642-1703) et par Johann Michael Bach (1648-1694), père de sa première épouse !

Ce programme aux accents germaniques sera ponctué de surprenantes incursions dans le répertoire baroque italien, avec notamment un Crucifixus à 16 voix d’Antonio Caldara (1670-1736).


 

Nous aurons également le plaisir de retouver à la basse continue deux des instrumentistes qui nous avaient accompagnés début 2016 :

Frédérique Aronica, violoncelle

 

Après une formation complète (violoncelle, musique de chambre, analyse et écriture) au Conservatoire National de Région de Reims puis à Paris (École Normale de Musique et CNSMD), Frédérique Aronica-Lehembre se passionne pour le violoncelle baroque et se forme au Conservatoire Royal de Bruxelles.

Elle se produit régulièrement au sein de diverses formations (Orchestre de l’Opéra de Reims, Orchestre National de Metz, quatuor Cellissime, le Cercle Baroque…) et sera l’invitée en mars 2020 des « Scènes partagées » dans l’Aisne pour des concerts de musique de chambre.

Frédérique enseigne au Conservatoire du Pays de Laon ainsi que dans la classe de violoncelle baroque du Conservatoire Royal de Bruxelles.

Pierre Méa, orgue positif

 

Après des études musicales à Reims, où il obtient un premier prix d’orgue, Pierre Méa poursuit sa formation au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et au Conservatoire de Lyon.

Lauréat en 1992 de la fondation Yehudi Menuhin, il est titulaire du grand orgue de la cathédrale de Reims, après avoir été pendant 12 ans suppléant à l’orgue de chœur de Notre-Dame de Paris.

Il a collaboré avec des formations telles que l’Orchestre National de France ou la Cappella de Saint-Pétersbourg, sous la direction de Riccardo Muti, Kurt Masur ou Daniele Gatti.

Il est professeur d’orgue au Conservatoire à Rayonnement Régional de Reims depuis 1994.

*

Lundi 27 janvier 2020 à 20 h 30

Temple des Batignolles

44, boulevard des Batignolles, 75017 Paris

 

Nous donnerons également ce concert le samedi 25 janvier 2020 à 20 h 30 à l’église Saint-Joseph-des-Nations (Paris 11e), dans le cadre des célébrations « églises ouvertes pour Sainte-Geneviève » (pour plus d’informations, cliquez ici).

« Adieu tristesse ! »

Pour fêter nos retrouvailles, nous vous convions à un véritable voyage musical à travers les siècles : tourments et émois amoureux, de la Renaissance à notre époque… Le tout dans le jardin du musée des Avelines de Saint-Cloud, dans le cadre des Journées européennes du PatrimoineVoici un avant-goût de ce concert, avec ce très beau lied de Brahms :

*

Samedi 19 septembre 2020 à 16 h 30

Musée des Avelines

60, rue Gounod, 92210 Saint-Cloud

 Entrée libre

Actualités

Nos prochains concerts